Le marché dopé par les bons résultats d’entreprises

Le marché dopé par les bons résultats d’entreprises

vendredi 15 octobre 2021Temps de lecture: 8 minutes

Sur sa lancée de mercredi, la Bourse de Paris a continué à gagner du terrain ce jeudi, achevant la séance sur une hausse de 1,35%, à 6.685,21 points, alors qu’il s’était arrêté à un cheveu des 6.600 points avant hier. Le volume d’affaires a totalisé 3,4 milliards d’euros.

Aux Etats-Unis, Wall Street progresse également, stimulé à la fois par de bonnes nouvelles économiques ainsi que de bons résultats de sociétés.

A la manœuvre, les banques américaines Citigroup, Morgan Stanley, Wells Fargo et Bank of America ont toutes les quatre battu les attentes du marché en termes de bénéfices par action. Au sein du Dow Jones, Walgreens Boots Alliance et UnitedHealth n’ont pas déçu.

Le premier a vu ses revenus et ses bénéfices progresser au troisième trimestre, alors que quelque 13,5 millions de doses de vaccins ont été administrées.

En France, le géant de la publicité Publicis (+2,74%) a lui aussi fait mieux que prévu au troisième trimestre et revu à la hausse ses prévisions pour l’année entière. Après LVMH, Publicis a donc séduit, ce qui est de bon augure pour la saison des résultats des entreprises.

Toutefois, il faudra attendre la semaine prochaine, et la montée en puissance du rythme des annonces, pour avoir une image plus nette des performances des sociétés et de leurs perspectives.

Surchauffe des prix à la production en Chine

Les opérateurs ont aussi été stimulés par la publication du chiffre des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, elles ont basculé sous le seuil des 300.000, à 293.000.

Tout cela relègue momentanément au second plan les préoccupations liées à l’inflation. Et, pourtant, celle-ci reste soutenue. En Chine, les prix à la production ont progressé plus vite que prévu en septembre sous l’effet de la flambée des prix des matières premières (charbon, notamment).

L’indice PPI a augmenté de 10,7% sur un an, contre 9,5% en août, soit le rythme le plus soutenu depuis que les données ont commencé à être enregistrées en octobre 1996.

A l’inverse, les prix à la consommation (CPI) n’ont augmenté que de 0,7% sur la période, signe que la consommation des ménages devient un peu moins solide. « Cet écart entre le CPI et le PPI est inquiétant pour les marges des entreprises chinoises », estime le bureau Aurel BGC.

Vilmorin en tête du SRD

Parmi les autres valeurs cotées à Paris, le semencier Vilmorin s’est adjugé 7,1%, s’installant en tête du SRD. Le groupe table désormais sur une croissance d’au moins 4% de ses ventes en 2021-2022, avec au moins 3% de croissance en semences potagères et au moins 6% en semences de grandes cultures, pour une marge opérationnelle courante d’au moins 8,5%.

A l’inverse, CGG a chuté de 8,6%, soit son troisième repli d’affilée supérieur à 3%. Société Générale a dégradé son opinion sur le titre du groupe de services pétroliers, passant d’« achat » à « neutre ». Il a aussi ramené son cours cible de 1,14 à 0,80 euro. Pour sa part, UBS a relevé son objectif de cours sur Legrand (+2,18%) de 90 à 99 euros.

Enfin, Ubisoft a lâché 4,3%. Après l’accueil plus que glacial réservé à Far Cry 6 la semaine dernière, l’éditeur de jeux vidéo a annoncé que la version test de Ghost Recon Frontline a été reportée sine die.

Wall Street en hausse après des résultats et données positifs

La Bourse de New York a fini en nette hausse jeudi alors que plusieurs compagnies, dont Bank of America, ont publié des résultats trimestriels solides, tandis que des données sur le marché du travail et sur l'inflation ont apaisé les inquiétudes sur la perspective d'un relèvement des taux d'intérêt.

L'indice Dow Jones a gagné 1,56%, ou 534,75 points, à 34.912,56 points. Le S&P-500, plus large, a pris 74,46 points, soit 1,71%, à 4.438,26 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 251,79 points (1,73%) à 14.823,43 points.

Porté par les hausses de Facebook, Microsoft, Apple et Alphabet, le secteur des technologies a été le principal catalyseur du S&P-500, qui a enregistré sa plus forte progression sur une journée depuis début mars.

Le Nasdaq a lui signé sa meilleure séance depuis le 20 mai, tandis que le Dow Jones a connu un pourcentage de hausse le plus élevé depuis le 20 juillet.

Les gains ne se sont pas limités aux grandes valeurs technologiques, après la publication dans la journée par plusieurs grandes banques - Citigroup, Bank of America et Morgan Stanley - de résultats trimestriels supérieurs aux estimations sur fond de rebond économique.

Autre motif d'optimisme, les données indiquant que le nombre hebdomadaire d'inscriptions au chômage aux Etats-Unis a reculé à un plus bas de près de dix-neuf mois.

« Certaines choses qui inquiétaient le marché en septembre, et même encore la semaine dernière, comme l'inflation, des taux d'intérêt plus hauts et la variant Delta du coronavirus, se sont je pense un peu apaisées », a commenté Alan Lancz, président d'une firme éponyme de conseil en investissement basée à Toledo, dans l'Ohio.

« Ce n'est pas complètement terminé, mais au moins de manière provisoire, une tendance dans la bonne direction se défend », a-t-il ajouté.

Citigroup, Bank of America et Morgan Stanley ont tous fini dans le vert.

UnitedHealth, numéro un de l'assurance-santé aux Etats-Unis, a progressé de 4,2% après avoir rapporté un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes grâce au bond du chiffre d'affaires de sa division Optum gérant les prestations pharmaceutiques.

Moderna a augmenté de 3,2% après qu'un panel d'experts conseillant le régulateur américain des médicaments a recommandé l'administration d'une dose de rappel de son vaccin contre le COVID-19 pour les personnes âgées de 65 ans et plus.

Palmarès du Cac 40 – séance du jour

Le top 5 du jour des valeurs du Cac 40

Le flop 5 du jour des valeurs du Cac 40

 

Point sur les matières premières principales

 

L’analyse technique du jour par DT Expert

Après avoir atteint ses plus-hauts historiques en juillet 2021, le titre Saint-Gobain est entré dans une phase de correction. Les cours sont venus rebondir fortement sur l'overlap à 54,70€. La hausse en cours sur le titre a permis à ce dernier de casser son oblique de résistance et de repasser au-dessus de ses moyennes mobiles 20 et 50 ce qui nous conforte dans notre scénario haussier. Le RSI venant de repasser au-dessus du seuil des 50 est un autre indicateur de la vague de hausse en cours sur le titre. Nous anticipons une continuation de la hausse en direction des 62,10€ dans un premier temps et puis vers les 65€ qui correspondent aux plus-hauts historiques.

Scénario alternatif : la franche cassure du point pivot et overlap à 58,35€ conduirait à un retour sur le support à 54,70€.

Sélection d’un turbo Call et d’un turbo Put pour jouer la hausse ou la baisse du sous-jacent

Voici notre sélection de turbos de la gamme Vontobel pour ceux qui souhaitent jouer la hausse ou la baisse du sous-jacent sélectionné :

Bonne journée, bons trades et à la séance prochaine pour la suite de nos aventures…

 

AVERTISSEMENT

Les commentaires et analyses figurant dans ce document reflètent l’opinion de DT Expert à un instant donné et sont susceptibles de changer à tout moment. Ils ne sauraient cependant constituer un engagement ou une garantie de la part de DT Expert. Les usagers reconnaissent et acceptent que par leur nature même, tout investissement dans des valeurs mobilières revêt un caractère aléatoire et qu’en conséquence, tout investissement de cette nature constitue un investissement à risque dont la responsabilité revient exclusivement à l’usager. Il est précisé que les performances passées d’un produit financier ne préjugent en aucune manière de leurs performances futures. Les turbos, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations, voire de perdre toute leur valeur. Il est recommandé à toute personne non avertie des spécificités de ces produits de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter. Copyright 2021 – DT Expert ©

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L’ÉCHÉANCE, émis par Vontobel Financial Products GmbH, véhicule d’émission dédié de droit allemand offrant une garantie du paiement des sommes dues par l’émetteur au titre du produit donnée par Vontobel Holding AG. Le produit est soumis au risque de défaut de paiement, de faillite ainsi que de mise en résolution de Vontobel Financial Products GmbH et Vontobel Holding AG. 

Renseignements importants 

Ce document n’est ni un conseil en placement ni une recommandation de placement ou de stratégie de nature financière, comptable, juridique ou autre ou une stratégie d’investissement, mais une publicité. Des informations complètes sur les instruments financiers, y compris les risques, sont décrites dans le prospectus de base respectif, ainsi que tout supplément éventuel, et dans les Conditions Définitives (« Final Terms ») respectives. Le prospectus de base et les Conditions Définitives constituent les seuls documents de vente contraignants pour les instruments financiers. Il est recommandé aux investisseurs potentiels de lire attentivement ces documents avant de prendre toute décision d’investissement afin de bien comprendre les risques et les avantages potentiels d’un investissement dans les instruments financiers. Les investisseurs peuvent télécharger ces documents et le document d’information clé (KID) sur le site internet de l’émetteur, Vontobel Financial Products GmbH, Bockenheimer Landstrasse 24, 60323 Frankfurt am Main, Allemagne, à l’adresse https://prospectus.vontobel.com. En outre, le prospectus de base, tout supplément au prospectus de base et les Conditions Définitives sont disponibles gratuitement auprès de l’émetteur. L’approbation du prospectus par l’autorité compétente ne doit pas être considérée comme un avis favorable sur les instruments financiers offerts ou admis à la négociation sur un marché réglementé. Les instruments financiers ne sont pas des produits simples et peuvent être difficiles à comprendre. Ces informations contiennent une indication des performances passées. Le rendement passé n’est pas un indicateur fiable des résultats futurs.

Les produits s’adressent à des investisseurs spécialistes de ces produits et ne devraient être achetés que par des investisseurs disposant de connaissances spécifiques. Les facteurs de risques tels que décrits ci-dessous représentent les principaux facteurs de risques. 

Risque de perte du capital : ces produits présentant un risque de perte totale du montant investi à tout moment. 

Risque de marché : ces produits peuvent connaître à tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir dans certains cas à la perte totale du montant investi. Les produits ne comportant pas de protection du capital. 

Risque de désactivation :  pour les Turbos uniquement, si le cours du sous-jacent atteint la barrière désactivante/prix d’exercice, le produit sera automatiquement désactivé et perd l’intégralité de sa valeur. Plus vous choisissez un Turbo dont la barrière désactivante est proche du cours actuel du sous-jacent, plus son prix est réduit et l’effet de levier important, et plus le risque de désactivation est élevé. Et inversement. 

Effet de levier : ces produits peuvent intégrer un effet de levier, qui amplifie les mouvements de cours du sous-jacent de référence, à la hausse comme à la baisse, ce qui peut avoir un effet favorable ou défavorable sur la valeur du produit, suivant les cas. 

Risque de crédit : en acquérant ces produits, l’investisseur prend un risque de crédit sur l’émetteur et sur son garant éventuel.

06/12/2021 15:27:32

 

Écrire un commentaire

 

  

 

  

 

* Tous les champs imposés doivent être remplis