Le marché soutenu par un bon début de saison des résultats

Le marché soutenu par un bon début de saison des résultats

lundi 18 octobre 2021Temps de lecture: 7 minutes

Hausse des ventes au détail aux Etats-Unis, bonne copie trimestrielle de Goldman Sachs, ratification par Joe Biden de la loi relevant le plafond de la dette... Tous les éléments étaient réunis pour que la Bourse de Paris prolonge son mouvement haussier.

Le Cac 40, en hausse pour la troisième séance d’affilée, a grimpé de 0,63%, à 6.727,52 points, dans un volume de transactions de 3,9 milliards d’euros. Sur la semaine, l’indice s’est adjugé 2,55%, et 3,18% depuis le début du mois.

De leurs côtés, le Dax, l'Eurostoxx 50 et l'AEX auront grimpé respectivement de 2,51%, 2,69% et 3,67% sur la semaine.

Attendues de pied ferme car contribuant aux deux tiers du produit intérieur brut (PIB), les ventes au détail de septembre aux Etats-Unis n’ont pas déçu. Elles ont augmenté de 0,7% sur un mois, après une hausse de 0,9% en août, alors que le marché anticipait un repli de 0,2%.

La recrudescence des contaminations liées au variant Delta du coronavirus cet été a poussé les Américains à réduire leurs dépenses dans les services comme les voyages ou les divertissements au profit des biens de consommation.

« Les dépenses dans les services pourraient regagner en puissance dans les mois qui viennent avec la poursuite de la diminution des infections », estime Andrew Hunter, économiste sénior Etats-Unis chez Capital Economics.

Mais il nuance aussitôt : « Avec la persistance probable des pénuries de biens et l’impact de la hausse des prix qui en découle sur les revenus réels, nous nous attendons à ce que la croissance de la consommation demeure limitée. »

La saison des résultats d’entreprises, qui vient de commencer, continue à se révéler fructueuse pour les banques américaines. Après JPMorgan, Bank of America ou Citigroup, Goldman Sachs (+2,6%) a présenté des résultats supérieurs aux attentes au titre du troisième trimestre.

La plus grosse banque d’investissement de Wall Street a bénéficié, comme ses concurrentes, d’une vague record de fusions-acquisitions. Son profit par action a atteint 14,93 dollars, contre 8,98 dollars un an plus tôt et 10,11 dollars anticipés, en moyenne, par les analystes.

Les valeurs bancaires entourées

« Les anticipations pour cette saison des résultats avaient été nettement revues à la baisse », rappelle David Stubbs, responsable de la stratégie marché au niveau mondial pour la division banque privée de JPMorgan.

Mais après les bonnes publications du fabricant de puces pour iPhone TSMC et de la chaîne américaine de drugstores Walgreens Boots Alliance, « le marché commence à accorder le bénéfice du doute » à cette saison, explique-t-il.

Les publications des banques américaines ont profité à leurs homologues françaises, dont les titres sont en hausse à Paris. BNP Paribas, Crédit Agricole et Société Générale ont fini la séance sur des gains compris entre 1,77% et 2,07%.

En baisse peu après l’ouverture, OVHcloud a clôturé à 19,70 euros pour sa première séance de Bourse, soit une hausse de 6,5% par rapport au prix d’introduction de 18,50 euros. A l’inverse, le ticket du jour a été perdant pour la Française des Jeux (-3,8%). Le chiffre d’affaires comme les mises enregistrées par le spécialiste des jeux de hasard ont été inférieurs aux attentes au troisième trimestre.

Au chapitre des recommandations, Goldman Sachs a relevé son opinion sur le titre de la foncière Gecina (+2,33%) de « neutre » à « achat », tandis que Davy a dégradé son avis sur Danone (-1%) de « surperformance » à « neutre ». Le broker estime que les perspectives d’inflation constituent un défi pour les marges du géant de l’agroalimentaire.

Enfin, la hausse des cours du pétrole a soutenu le titre TotalEnergies (+1,5%). Le baril de Brent de la mer du Nord a franchi la barre des 85 dollars ce matin, une première depuis octobre 2018. L’agence internationale de l’Energie a prévenu que la crise devrait s’étendre au marché du pétrole et pourrait ainsi gonfler la demande de 500.000 barils par jour dans les prochains mois.

Wall Street termine en hausse après les résultats de Goldman Sachs

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi, soutenue par Goldman Sachs, dernière grande banque à publier ses résultats trimestriels.

L’indice Dow Jones a gagné 1,09%, ou 382,2 points, à 35 294,76 points. Le S&P-500, plus large, a pris 33,11 points, soit 0,75%, à 4 471,37 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 73,91 points (0,50%) à 14 897,34 points.

Sur la semaine, le Dow a avancé de 4,29%, le S&P de 3,80% et le Nasdaq de 3,11%.

Les résultats des grandes institutions financières cette semaine ont donné un bon départ à la saison des résultats aux Etats-Unis.

Les investisseurs surveilleront néanmoins les signes de l’impact possible des perturbations des chaînes d’approvisionnement et de la hausse du coût des matières premières.

« Nous sommes entrés dans la saison des résultats et les prochaines semaines vont voir la publication des rapports trimestriels de bon nombre de compagnies de tous les secteurs », a déclaré Peter Tuz président de Chase Investment Counsel.

La publication des chiffres des ventes au détail aux Etats-Unis, qui a montré une hausse inattendue de 0,7% en septembre, a par ailleurs conforté le marché sur la vigueur de l’économie.

Aux valeurs, Goldman Sachs a porté le Dow Jones après la publication d’un bénéfice supérieur aux attentes, soutenu par une solide performance de sa banque d’investissement qui a profité du boom des opérations de fusions-acquisitions.

Les actions de certaines compagnies aériennes et d’autres sociétés liées au voyage ont légèrement augmenté, la Maison blanche ayant annoncé la levée des restrictions de voyage pour les ressortissants étrangers entièrement vaccinés à compter du 8 novembre.

Palmarès du Cac 40 – séance du jour

Le top 5 du jour des valeurs du Cac 40

Le flop 5 du jour des valeurs du Cac 40

 

Point sur les matières premières principales

 

L’analyse technique du jour par DT Expert

Depuis le point haut d’aout 2021, le titre LVMH a initié une phase corrective à la suite d’une forte hausse. Cette phase a pris la forme d’un triangle descendant de continuation dont le titre est nettement sorti à la hausse ces derniers jours. La valeur vient de repasser au-dessus de ses moyennes mobiles 50 et 100 journalières ainsi qu’au-dessus de notre point pivot qui jouait le rôle de résistance à 634€. Tous ces éléments réunis nous confortent dans notre scénario haussier. Aussi, tant que notre point pivot des 634€ ne sera pas nettement enfoncé, nous privilégierons donc une poursuite de la hausse avec comme objectifs principaux les 688€ puis les plus-hauts historiques à 720€.

Scénario alternatif : la franche cassure du point pivot des 634€ conduirait à un pullback en direction des 608,20€.

Sélection d’un turbo Call et d’un turbo Put pour jouer la hausse ou la baisse du sous-jacent

Voici notre sélection de turbos de la gamme Vontobel pour ceux qui souhaitent jouer la hausse ou la baisse du sous-jacent sélectionné :

Bonne journée, bons trades et à la séance prochaine pour la suite de nos aventures…

 

AVERTISSEMENT

Les commentaires et analyses figurant dans ce document reflètent l’opinion de DT Expert à un instant donné et sont susceptibles de changer à tout moment. Ils ne sauraient cependant constituer un engagement ou une garantie de la part de DT Expert. Les usagers reconnaissent et acceptent que par leur nature même, tout investissement dans des valeurs mobilières revêt un caractère aléatoire et qu’en conséquence, tout investissement de cette nature constitue un investissement à risque dont la responsabilité revient exclusivement à l’usager. Il est précisé que les performances passées d’un produit financier ne préjugent en aucune manière de leurs performances futures. Les turbos, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations, voire de perdre toute leur valeur. Il est recommandé à toute personne non avertie des spécificités de ces produits de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter. Copyright 2021 – DT Expert ©

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L’ÉCHÉANCE, émis par Vontobel Financial Products GmbH, véhicule d’émission dédié de droit allemand offrant une garantie du paiement des sommes dues par l’émetteur au titre du produit donnée par Vontobel Holding AG. Le produit est soumis au risque de défaut de paiement, de faillite ainsi que de mise en résolution de Vontobel Financial Products GmbH et Vontobel Holding AG. 

Renseignements importants 

Ce document n’est ni un conseil en placement ni une recommandation de placement ou de stratégie de nature financière, comptable, juridique ou autre ou une stratégie d’investissement, mais une publicité. Des informations complètes sur les instruments financiers, y compris les risques, sont décrites dans le prospectus de base respectif, ainsi que tout supplément éventuel, et dans les Conditions Définitives (« Final Terms ») respectives. Le prospectus de base et les Conditions Définitives constituent les seuls documents de vente contraignants pour les instruments financiers. Il est recommandé aux investisseurs potentiels de lire attentivement ces documents avant de prendre toute décision d’investissement afin de bien comprendre les risques et les avantages potentiels d’un investissement dans les instruments financiers. Les investisseurs peuvent télécharger ces documents et le document d’information clé (KID) sur le site internet de l’émetteur, Vontobel Financial Products GmbH, Bockenheimer Landstrasse 24, 60323 Frankfurt am Main, Allemagne, à l’adresse https://prospectus.vontobel.com. En outre, le prospectus de base, tout supplément au prospectus de base et les Conditions Définitives sont disponibles gratuitement auprès de l’émetteur. L’approbation du prospectus par l’autorité compétente ne doit pas être considérée comme un avis favorable sur les instruments financiers offerts ou admis à la négociation sur un marché réglementé. Les instruments financiers ne sont pas des produits simples et peuvent être difficiles à comprendre. Ces informations contiennent une indication des performances passées. Le rendement passé n’est pas un indicateur fiable des résultats futurs.

Les produits s’adressent à des investisseurs spécialistes de ces produits et ne devraient être achetés que par des investisseurs disposant de connaissances spécifiques. Les facteurs de risques tels que décrits ci-dessous représentent les principaux facteurs de risques. 

Risque de perte du capital : ces produits présentant un risque de perte totale du montant investi à tout moment. 

Risque de marché : ces produits peuvent connaître à tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir dans certains cas à la perte totale du montant investi. Les produits ne comportant pas de protection du capital. 

Risque de désactivation :  pour les Turbos uniquement, si le cours du sous-jacent atteint la barrière désactivante/prix d’exercice, le produit sera automatiquement désactivé et perd l’intégralité de sa valeur. Plus vous choisissez un Turbo dont la barrière désactivante est proche du cours actuel du sous-jacent, plus son prix est réduit et l’effet de levier important, et plus le risque de désactivation est élevé. Et inversement. 

Effet de levier : ces produits peuvent intégrer un effet de levier, qui amplifie les mouvements de cours du sous-jacent de référence, à la hausse comme à la baisse, ce qui peut avoir un effet favorable ou défavorable sur la valeur du produit, suivant les cas. 

Risque de crédit : en acquérant ces produits, l’investisseur prend un risque de crédit sur l’émetteur et sur son garant éventuel.

06/12/2021 16:22:04

 

Écrire un commentaire

 

  

 

  

 

* Tous les champs imposés doivent être remplis