Le rebond se consolide

Le rebond se consolide

vendredi 23 juillet 2021Temps de lecture: 8 minutes

Les 6.500 points lui tendaient les bras, mais le Cac 40 leur a résisté. En hausse pour la troisième séance consécutive, l’indice phare de la Bourse de Paris a gagné 0,26%, à 6.481,59 points, dans un faible volume de transactions de 2,6 milliards d’euros.

Au plus-haut de la séance, le baromètre a grimpé à 6.525,21 points, mais il s’est, par la suite, montré plus prudent dans l’attente des deux principaux rendez-vous d’hier. Premier d’eux : la décision de politique monétaire de BCE.

Des taux bas, pour longtemps ?

Tout en maintenant ses taux directeurs et le montant de son programme d’achats d’actifs d’urgence face à la pandémie (PEPP) inchangés, l’institution présidée par Christine Lagarde a renforcé son engagement à conserver les taux bas plus longtemps.

« La déclaration d’hier est sans doute un peu plus pessimiste qu’attendu, car la banque a placé la barre du relèvement des taux d’intérêt un peu plus haut », commente Andrew Kenningham, chef économiste Europe chez European Economics.

Les banquiers centraux prévoient désormais que les taux resteront « à leur niveau actuel ou à des niveaux plus bas » jusqu’à ce que leurs prévisions indiquent que l’inflation atteindra 2% « bien avant la fin de l’horizon de projection. »

Dans ses déclarations précédentes, le comité de politique monétaire notait que l’inflation se situait « dans les limites de son horizon de projection ». En outre, le conseil a indiqué qu’il faudrait que l’inflation se maintienne à ce niveau « durablement » sur le reste de l’horizon de projection.

La suite est identique aux formulations de la dernière réunion de juin. En particulier, les achats dans le cadre du PEPP se poursuivront à un rythme « sensiblement plus élevé » jusqu’à la fin du trimestre au moins. Le calendrier du PEPP (jusqu’à, au moins, la fin mars 2022) et celui du programme régulier d’achats d’actifs PPA (jusqu’à un peu avant la première hausse des taux d’intérêt) sont inchangés.

Outre la BCE, le marché avait rendez-vous avec l’emploi américain. Contre toute attente, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont enregistré une hausse de 51.000, à 419.000, là où les analystes espéraient une baisse à 350.000.

Ipsos entouré

Sur le front des valeurs, Publicis Groupe, seule société du Cac 40 à avoir publié ses comptes hier, a grappillé 0,26%. Le géant de la publicité a pourtant relevé ses objectifs pour 2021 après un triplement de son bénéfice net à 414 millions d’euros au premier semestre. Le groupe s’attend à renouer dès cette année avec des résultats financiers comparables à ceux d’avant la pandémie. « Wow », a commenté JPMorgan en réaction au taux de marge.

Ipsos n’est pas en reste : le titre du spécialiste des études d’opinion a bondi de 3,97%, porté, lui aussi, par le relèvement de la prévision de croissance organique pour 2021. Le groupe d’ingénierie Technip Energies (+1,82%) voit également pour plus haut pour l’année en termes de marge opérationnelle.

A noter les records de Dassault Systèmes, Legrand, Teleperformance et Worldline. Appolo est désormais le seul candidat au rachat de la division terminaux de paiement, rapportent Les Echos. Cerberus et Platinum Equity se sont retirés du dossier, ajoute le quotidien. Worldline, qui avait racheté Ingenico en octobre dernier, n’exclut pas de conserver une participation minoritaire dans la société qu’elle évalue à environ 2,5 milliards d’euros.

Enfin, Danone a cédé 2,1% dans le sillage d’Unilever à Londres (-6%). Le géant britannique des produits de grande consommation a abaissé sa prévision de marge opérationnelle annuelle en raison de la flambée des coûts des matières premières.

Wall Street en hausse avec une rotation vers les titres à forte croissance

La Bourse de New York a fini en légère hausse jeudi, dans la lignée de deux séances consécutives de gains, alors que les investisseurs se sont à nouveau tournés vers les valeurs à forte croissance après la publication de données économiques ternes et de résultats trimestriels mitigés.

L’indice Dow Jones a gagné 0,07%, ou 25,35 points, à 34.823,35 points. Le S&P 500, plus large, a pris 8,79 points, soit 0,20%, à 4.367,48 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 52,64 points (0,36%) à 14.684,60 points.

Du fait du recul des valeurs cycliques, les gains du S&P 500 et du Dow Jones ont toutefois été limités.

Le Nasdaq a, lui, été porté par les titres à forte croissance, au premier rang desquels les géants du numérique Apple, Amazon, Facebook et Google, dont les résultats trimestriels sont attendus la semaine prochaine.

A l’issue de la séance, les trois principaux indices de Wall Street se trouvaient à 1% de leurs records de clôture.

Selon des données publiées dans la journée, le nombre d’inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis a progressé de manière inattendue, s’établissant la semaine dernière à un pic en deux mois.

« Le marché a pris peur avec les inscriptions au chômage, mais les investisseurs restent focalisés sur les résultats trimestriels plutôt que sur des données macroéconomiques », a commenté Peter Cardillo, économiste en chef chez Spartan Capital Securities, à New York. « Les résultats sont jusqu’à présent meilleurs qu’attendu », a-t-il ajouté.

Une attention toute particulière est portée aux indicateurs du marché du travail, alors que les investisseurs cherchent à anticiper un possible resserrement des mesures de stimulus de la Réserve fédérale américaine (Fed) en amont de sa réunion la semaine prochaine.

Alors que 104 des entreprises du S&P-500 ont publié leurs résultats trimestriels, 88% d’entre elles ont battu les attentes, selon Refinitiv.

Côté valeurs, le laboratoire Biogen a progressé après avoir indiqué qu’il relevait sa prévision de bénéfice annuel.

Les compagnies aériennes American Airlines et Southwest Airlines ont décliné après avoir respectivement annoncé un chiffre d’affaires trimestriel supérieur aux attentes et une perte trimestrielle plus importante que prévu.

Palmarès du Cac 40 – séance du jour

Le top 5 du jour des valeurs du Cac 40

Le flop 5 du jour des valeurs du Cac 40

 

Point sur les matières premières principales

 

L’analyse technique du jour par DT Expert

Après avoir marqué son plus haut historique, en janvier 2021, le titre Tesla évolue désormais dans une phase de consolidation. En effet, depuis cette date, les cours viennent buter sur une oblique de résistance qui pourrait être le côté haut d’un triangle descendant. La récente butée sur ce niveau, le passage du cours de Bourse sous sa moyenne mobile à 20 jours ainsi que le niveau actuel du RSI nous confortent dans ce scénario. Notre avis est donc négatif sur le titre avec en ligne de mire un premier objectif des 561$ en amont d’un retour vers les 460$.

Scénario alternatif : attention toutefois, la franche cassure de notre point pivot des 707$ ainsi que de l’oblique de résistance invalideraient notre scénario avec une reprise haussière et un retour vers les 773$.

Sélection d’un turbo Call et d’un turbo Put pour jouer la hausse ou la baisse du sous-jacent

Voici notre sélection de turbos de la gamme Vontobel pour ceux qui souhaitent jouer la hausse ou la baisse du sous-jacent sélectionné :

Bonne journée, bons trades et à la séance prochaine pour la suite de nos aventures…

 

AVERTISSEMENT

Les commentaires et analyses figurant dans ce document reflètent l’opinion de DT Expert à un instant donné et sont susceptibles de changer à tout moment. Ils ne sauraient cependant constituer un engagement ou une garantie de la part de DT Expert. Les usagers reconnaissent et acceptent que par leur nature même, tout investissement dans des valeurs mobilières revêt un caractère aléatoire et qu’en conséquence, tout investissement de cette nature constitue un investissement à risque dont la responsabilité revient exclusivement à l’usager. Il est précisé que les performances passées d’un produit financier ne préjugent en aucune manière de leurs performances futures. Les turbos, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations, voire de perdre toute leur valeur. Il est recommandé à toute personne non avertie des spécificités de ces produits de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter. Copyright 2021 – DT Expert ©

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L’ÉCHÉANCE, émis par Vontobel Financial Products GmbH, véhicule d’émission dédié de droit allemand offrant une garantie du paiement des sommes dues par l’émetteur au titre du produit donnée par Vontobel Holding AG. Le produit est soumis au risque de défaut de paiement, de faillite ainsi que de mise en résolution de Vontobel Financial Products GmbH et Vontobel Holding AG. 

Renseignements importants 

Ce document n’est ni un conseil en placement ni une recommandation de placement ou de stratégie de nature financière, comptable, juridique ou autre ou une stratégie d’investissement, mais une publicité. Des informations complètes sur les instruments financiers, y compris les risques, sont décrites dans le prospectus de base respectif, ainsi que tout supplément éventuel, et dans les Conditions Définitives (« Final Terms ») respectives. Le prospectus de base et les Conditions Définitives constituent les seuls documents de vente contraignants pour les instruments financiers. Il est recommandé aux investisseurs potentiels de lire attentivement ces documents avant de prendre toute décision d’investissement afin de bien comprendre les risques et les avantages potentiels d’un investissement dans les instruments financiers. Les investisseurs peuvent télécharger ces documents et le document d’information clé (KID) sur le site internet de l’émetteur, Vontobel Financial Products GmbH, Bockenheimer Landstrasse 24, 60323 Frankfurt am Main, Allemagne, à l’adresse https://prospectus.vontobel.com. En outre, le prospectus de base, tout supplément au prospectus de base et les Conditions Définitives sont disponibles gratuitement auprès de l’émetteur. L’approbation du prospectus par l’autorité compétente ne doit pas être considérée comme un avis favorable sur les instruments financiers offerts ou admis à la négociation sur un marché réglementé. Les instruments financiers ne sont pas des produits simples et peuvent être difficiles à comprendre. Ces informations contiennent une indication des performances passées. Le rendement passé n’est pas un indicateur fiable des résultats futurs.

Les produits s’adressent à des investisseurs spécialistes de ces produits et ne devraient être achetés que par des investisseurs disposant de connaissances spécifiques. Les facteurs de risques tels que décrits ci-dessous représentent les principaux facteurs de risques. 

Risque de perte du capital : ces produits présentant un risque de perte totale du montant investi à tout moment. 

Risque de marché : ces produits peuvent connaître à tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir dans certains cas à la perte totale du montant investi. Les produits ne comportant pas de protection du capital. 

Risque de désactivation :  pour les Turbos uniquement, si le cours du sous-jacent atteint la barrière désactivante/prix d’exercice, le produit sera automatiquement désactivé et perd l’intégralité de sa valeur. Plus vous choisissez un Turbo dont la barrière désactivante est proche du cours actuel du sous-jacent, plus son prix est réduit et l’effet de levier important, et plus le risque de désactivation est élevé. Et inversement. 

Effet de levier : ces produits peuvent intégrer un effet de levier, qui amplifie les mouvements de cours du sous-jacent de référence, à la hausse comme à la baisse, ce qui peut avoir un effet favorable ou défavorable sur la valeur du produit, suivant les cas. 

Risque de crédit : en acquérant ces produits, l’investisseur prend un risque de crédit sur l’émetteur et sur son garant éventuel.

25/01/2022 14:11:53

 

Écrire un commentaire

 

  

 

  

 

* Tous les champs imposés doivent être remplis