Les minutes de la Fed rassurent

Les minutes de la Fed rassurent

jeudi 24 novembre 2022Temps de lecture: 8 minutes

Ainsi, le CAC prend 0,35% à 6.657,53 points, l’EURO STOXX gagne 0,53% à 3.929,90 points et le DAX grappille 0,29% à 14.422,35 points.

L’Europe termine à nouveau légèrement dans le vert

En ce mercredi, les marchés européens ont de nouveau profité d’un regain d’affection pour le risque de la part des investisseurs.

L’indice « flash » composite en zone euro est remonté à 47,8, montrant un ralentissement de la contraction de l’activité du secteur privé. Néanmoins, selon les premiers résultats de l'enquête mensuelle de S&P Global auprès des directeurs d'achats, la demande continue de baisser.

L’euro et la livre sterling de leur côté profitent d’un dollar affaibli par un retour au risque et prennent respectivement 0,57% et 1,27% face au billet vert.

Du côté des valeurs

La bourse de Paris clôture en territoire positif ce mercredi, avec 27 valeurs dans le vert.

Air Liquide prend la tête de l’indice national français en gagnant 2,17% à 139,66 euros. Sur les autres places européennes, RWE cède 0,73% à 41 euros et Eni monte de 0,37% à 14,10 euros.

Le groupe de paiement Worldline se hisse sur la deuxième marche du podium augmentant de 1,88% à 44,97 euros tandis que son homologue néerlandais Adyen laisse 0,42% à 1.483 euros.

Le luxe brille encore : Hermès clôture ce trio de tête en prenant 1,61% à 1.487 euros, L’Oréal suit de +1,22% à 348,95 euros. LVMH et Kering s’échangent respectivement à 701,90 euros (+0,57%) et à 546,10 euros (+0,59%). Côté suisse, Richemont progresse de 1,27% à 115,35 francs suisses.

Les banques françaises terminent majoritairement en hausse : Société Générale (+1,09% à 24,07 euros) et BNP Paribas (+0,57% à 52,74 euros). En revanche, Crédit Agricole clôture timidement dans le rouge de 0,01% à 9,70 euros.

Les groupes évoluant dans le secteur des semiconducteurs s’illustrent à l’image d'ASM (+2,83% à 257,90 euros) qui réalise la meilleure performance journalière sur l’AEX, ASML (+2,45% à 584,50 euros) et Besi (+1,86% à 62,52 euros). Sur la place parisienne, STMicroelectronics gagne 1,10% à 37,37 euros et à Francfort, Infineon grappille 0,05% à 31,68 euros.

Côté prêt-à-porter, Zalando et Adidas terminent en territoire positif durant cette séance de mi-semaine avançant de 1,50% à 28,55 euros et de 1,06% à 123,30 euros. Puma reflue de 0,22% à 49,63 euros. En Suède, H&M monte de 1,27% à 118,28 couronnes suédoises.

Les valeurs du secteur défensif terminent presque toutes dans le vert à l’exemple de Thales (+0,87% à 121,75 euros) ou Safran (+0,71% à 116,38 euros). En revanche, Dassault Aviation perd 0,86% à 150 euros.

Certains titres ont su profiter de la hausse journalière, tandis que d’autres ont connu une séance plus mitigée, comme Teleperformance qui recule encore de 2,42% à 209,30 et endosse la place de lanterne rouge du CAC 40.

Le secteur automobile finit dans le rouge : Stellantis descend de 1,40% à 14,48 euros, Renault laisse 0,46% à 33,21 euros. Sur le DAX 40, les valeurs évoluant dans le secteur n’échappent pas à la tendance comme Volkswagen (-1,87% à 137,140 euros), Porsche (-0,41% à 58,18 euros), BMW (-0,39% à 83,77 euros) et Mercedes-Benz (-0,13% à 62,08 euros). Continental et Michelin se négocient à 56,26 euros (-0,67%) et à 26,71 euros (+0,30%). Côté équipementiers français, Valeo baisse de 1,37% à 17,63 euros, Faurecia abandonne 0,97% à 15,32 euros et Plastic Omnium termine à 14,49 euros (-0,89%).

Le géant sidérurgique ArcelorMittal perd 0,78% à 25,30 euros tandis qu’Eramet bondit de 4,97% à 78,10 euros. Aperam ne s’illustre pas en perdant 0,52% à 28,83 euros.

Enfin, le groupe foncier Vonovia recule de 0,86% à 23,16 euros. Côté tricolore, Unibail-Rodamco-Westfield grignote 0,04% à 51,46 euros.

Wall Street monte avant son long week-end

La Bourse de New York a fini en hausse hier, rassurée par les minutes de la Fed. Les valeurs technologiques ont tiré les indices vers le haut, dans des volumes d’échanges faibles à la veille de Thanksgiving.

Ainsi, le S&P 500 prend 0,59% à 4.027,26 points, le Dow Jones progresse de 0,28% à 34.194,06 points et le NASDAQ Composite grimpe de 0,99% à 11.285,32 points.

Les minutes de la Fed rassurent

« Ce qu'on voit, je pense, c'est un enthousiasme renouvelé des investisseurs alimenté par ceux qui voient une belle lumière au bout d'un tunnel qui a été très sombre. Et il y a beaucoup d'argent prêt à se ruer à nouveau sur les marchés », commente Moez Kassam, gérant de portefeuille d'Anson Funds.

Les investisseurs semblent en effet retrouver goût au risque après qu'une majorité de hauts membres de la Fed a estimé que cette dernière pourrait envisager un ralentissement de la hausse des taux.

De plus, le nombre d’inscriptions au chômage est apparu supérieur aux attentes et l’activité économique s’est contractée pour le cinquième mois d’affilé.

Les volumes d’échanges restaient faibles en cette veille de Thanksgiving.

Du côté des valeurs

C’est dans le vert qu’ont clôturé les indices américains hier, notamment tirés par les valeurs technologiques à l’image de Tesla, qui termine en première position du NASDAQ-100. Le constructeur de voiture électrique bondit de 7,82% à 183,20 dollars après avoir connu un début de semaine compliqué. Rivian et Lucid Group progressent respectivement de 2,66% à 29,71 dollars et de 1,18% à 10,25 dollars.

Le spécialiste de la signature électronique DocuSign termine sur la troisième marche du podium, en hausse de 5,68% à 46,35 dollars, suivi de près par Datadog qui gagne 4,12% à 75,31 dollars.

A l’image de l’Europe, le secteur des semiconducteurs évolue dans une belle dynamique ce mercredi : Nvidia (+3% à 165,19 dollars), Microchip (+1,92% à 76,62 dollars), Advanced Micro Devices (+1,53% à 76,40 dollars), Lam Research (+1,27% à 461,40 dollars) ou encore NXP (+1,03% à 175,20 dollars).

Parmi les grands noms de la tech, Netflix et Alphabet terminent respectivement sur un gain de 1,68% à 291,50 dollars et de 1,53% à 98,82 dollars. Microsoft avance de 1,04% à 247,58 dollars tandis que Amazon grimpe de 1% à 94,13 dollars. Meta Platforms, le réseau social de Mark Zuckerberg, progresse de 0,72% à 112,24 dollars. Enfin, Apple, prend 0,59% à 151,07 dollars.

La séance d’hier s’est soldée par un repli pour certaines valeurs et notamment dans le domaine médical. En effet, Regeneron Pharma abandonne 1,85% à 735,36 dollars, suivi de près par Moderna, qui recule de 1,55% à 176,81 dollars.

Les biotechs Amgen et Biogen perdent respectivement 1,27% à 283,40 dollars et 1,07% à 303,45 dollars.

Zoom Video Communications subit encore les conséquences de l’abaissement de sa prévision concernant son chiffre d’affaires et recule de 1,31% à 76,14 dollars.

Enfin, l’éditeur de logiciels Autodesk chute de 5,66% à 197,07 dollars et s’empare de la place de lanterne rouge du NASDAQ-100.

 

Palmarès du CAC 40 – séance du jour

Le top 5 du jour des valeurs du CAC 40

Le flop 5 du jour des valeurs du CAC 40

 

Point sur les matières premières principales

 

L’analyse technique du jour par DT Expert

Après une chute historique qui l’a mené vers les 16$ en avril 2020, le baril de Brent a initié une reprise majeure. Or, au cours d’une année 2022 marquée par une situation géopolitique très tendue, après avoir bien démarrer l’année, les cours du baril de Brent sont entrés dans une phase corrective qui a pris la forme d’un flag (drapeau). Aussi, tant que le nouveau point pivot situé sur les 80$ ne sera pas enfoncé, une reprise vers le seuil de résistance majeur des 126$ pourrait être envisagée. Scénario à confirmer toutefois en dépassant la borne supérieure dudit flag vers les 108$.

Alternativement, la cassure du pivot des 80$ conduirait à une plus large consolidation vers les 70,80$ initialement.

Sélection d’un turbo Call et d’un turbo Put pour jouer la hausse ou la baisse du sous-jacent

Voici notre sélection de turbos de la gamme Vontobel pour ceux qui souhaitent jouer la hausse ou la baisse du sous-jacent sélectionné :

Bonne journée, bons trades et à la séance prochaine pour la suite de nos aventures…

 

AVERTISSEMENT

Les commentaires et analyses figurant dans ce document reflètent l’opinion de DT Expert à un instant donné et sont susceptibles de changer à tout moment. Ils ne sauraient cependant constituer un engagement ou une garantie de la part de DT Expert. Les usagers reconnaissent et acceptent que par leur nature même, tout investissement dans des valeurs mobilières revêt un caractère aléatoire et qu’en conséquence, tout investissement de cette nature constitue un investissement à risque dont la responsabilité revient exclusivement à l’usager. Il est précisé que les performances passées d’un produit financier ne préjugent en aucune manière de leurs performances futures. Les turbos, du fait de leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations, voire de perdre toute leur valeur. Il est recommandé à toute personne non avertie des spécificités de ces produits de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter. Copyright 2020-2025 – DT Expert ©

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L’ÉCHÉANCE, émis par Vontobel Financial Products GmbH, véhicule d’émission dédié de droit allemand offrant une garantie du paiement des sommes dues par l’émetteur au titre du produit donnée par Vontobel Holding AG. Le produit est soumis au risque de défaut de paiement, de faillite ainsi que de mise en résolution de Vontobel Financial Products GmbH et Vontobel Holding AG.

Renseignements importants

Ce document n’est ni un conseil en placement ni une recommandation de placement ou de stratégie de nature financière, comptable, juridique ou autre ou une stratégie d’investissement, mais une publicité. Des informations complètes sur les instruments financiers, y compris les risques, sont décrites dans le prospectus de base respectif, ainsi que tout supplément éventuel, et dans les Conditions Définitives (« Final Terms ») respectives. Le prospectus de base et les Conditions Définitives constituent les seuls documents de vente contraignants pour les instruments financiers. Il est recommandé aux investisseurs potentiels de lire attentivement ces documents avant de prendre toute décision d’investissement afin de bien comprendre les risques et les avantages potentiels d’un investissement dans les instruments financiers. Les investisseurs peuvent télécharger ces documents et le document d’information clé (KID) sur le site internet de l’émetteur, Vontobel Financial Products GmbH, Bockenheimer Landstrasse 24, 60323 Frankfurt am Main, Allemagne, à l’adresse https://prospectus.vontobel.com. En outre, le prospectus de base, tout supplément au prospectus de base et les Conditions Définitives sont disponibles gratuitement auprès de l’émetteur. L’approbation du prospectus par l’autorité compétente ne doit pas être considérée comme un avis favorable sur les instruments financiers offerts ou admis à la négociation sur un marché réglementé. Les instruments financiers ne sont pas des produits simples et peuvent être difficiles à comprendre. Ces informations contiennent une indication des performances passées. Le rendement passé n’est pas un indicateur fiable des résultats futurs.

Les produits s’adressent à des investisseurs spécialistes de ces produits et ne devraient être achetés que par des investisseurs disposant de connaissances spécifiques. Les facteurs de risques tels que décrits ci-dessous représentent les principaux facteurs de risques.

Risque de perte du capital : ces produits présentant un risque de perte totale du montant investi à tout moment.

Risque de marché : ces produits peuvent connaître à tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir dans certains cas à la perte totale du montant investi. Les produits ne comportant pas de protection du capital.

Risque de désactivation:  pour les Turbos uniquement, si le cours du sous-jacent atteint la barrière désactivante/prix d’exercice, le produit sera automatiquement désactivé et perd l’intégralité de sa valeur. Plus vous choisissez un Turbo dont la barrière désactivante est proche du cours actuel du sous-jacent, plus son prix est réduit et l’effet de levier important, et plus le risque de désactivation est élevé. Et inversement.

Effet de levier : ces produits peuvent intégrer un effet de levier, qui amplifie les mouvements de cours du sous-jacent de référence, à la hausse comme à la baisse, ce qui peut avoir un effet favorable ou défavorable sur la valeur du produit, suivant les cas.

Risque de crédit : en acquérant ces produits, l’investisseur prend un risque de crédit sur l’émetteur et sur son garant éventuel.

30/11/2022 22:22:35

 

Écrire un commentaire

 

  

 

  

 

* Tous les champs imposés doivent être remplis