Une journée en ordre dispersé et sans envergure

Une journée en ordre dispersé et sans envergure

jeudi 25 novembre 2021Temps de lecture: 8 minutes

Après avoir gagné jusqu’à 0,63% en matinée à la faveur d’achats à bon compte, la Bourse de Paris a fini sur une note stable ce mercredi, en repli symbolique de 0,03%, à 7.042,23 points. Il s’agit, pour quelques points, de la cinquième séance de baisse d’affilée à Paris.

Il faut dire qu’à New York, les prises d’initiatives sont nulles, ou presque, à la veille de Thanksgiving, journée fériée et durant laquelle les marchés resteront clos, avant une demi-journée de cotations seulement vendredi.

Outre-Atlantique, on notera la chute de 22% de Gap après des résultats trimestriels inférieurs aux attentes et des prévisions annuelles revues à la baisse en raison de retards dans les approvisionnements. Nordstrom plonge, lui, de plus de 28%.

Pluie de chiffres avant Thanksgiving

Compte tenu de cette semaine écourtée à New York, tous les indicateurs statistiques étaient concentrés sur cette séance. Ils sont mitigés et n’ont pas été d’un grand secours pour la tendance.

L’économie américaine a enregistré une croissance de 2,1% au troisième trimestre, selon la deuxième estimation du département du Commerce après +2% annoncé en première approche, là où le marché tablait sur une hausse de 2,2%.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont quant à elles diminué de 71.000 à 199.000, chiffre le plus faible depuis 1969. Les commandes de biens durables ont au contraire diminué de 0,5% en octobre, contre un rebond de 0,2% espéré.

Les revenus des ménages ont augmenté de 0,5% en octobre et leurs dépenses de 1,3%, contre respectivement +0,2% et +1% escomptés. La composante PCE des prix des dépenses de consommation personnelle, mesure de l’inflation la plus suivie par la Fed, a augmenté de 5% sur un an, marquant une nette accélération par rapport à septembre (+4,4%).

Mais les analystes craignaient une poussée encore un peu plus forte, à 5,1%. Enfin, la confiance du consommateur a continué de se dégrader en novembre, l’indice définitif établi par l’Université du Michigan, reculant de 4,3 points à 67,4 points.

Le climat des affaires se dégrade outre-Rhin

En Allemagne, première économie de la zone euro, l'indice Ifo du climat des affaires s'est contracté de 1,2 point, à 96,5 en novembre, contre 96,7 anticipé par le marché. Cette dégradation devrait se poursuivre en décembre en raison de la récente accélération des contaminations au Covid-19.

Berlin devrait d’ailleurs annoncer de nouvelles mesures de restriction prochainement. De plus, la Bundesbank table sur une poussée de la hausse des prix à 6% sur un an ce mois-ci.

« L’augmentation des cas [d’infection au coronavirus] dans les principaux pays européens est potentiellement génératrice de nouvelles perturbations économiques en cette période traditionnellement associée à une augmentation des dépenses des consommateurs », résume Joshua Mahony, analyste marché sénior chez IG.

Plus forte hausse du Cac 40, Vivendi a gagné 1,8%. KKR réfléchit à un relèvement de son offre sur Telecom Italia (TI) alors que Vivendi, principal actionnaire de l’opérateur, juge le prix proposé de 10,8 milliards d’euros insuffisant, rapporte Bloomberg en citant des sources au fait du dossier.

Conseil décisif chez Orange

Orange a perdu 0,1%. Le conseil d’administration de ce mercredi tirera les conséquences de la condamnation de son PDG, Stéphane Richard, a annoncé Bercy. M. Richard s’est vu infliger un an de prison avec sursis et 50.000 euros d’amende par la cour d’appel de Paris pour complicité de détournement de fonds publics dans le cadre du processus d’arbitrage du Crédit Lyonnais à l’issue duquel Bernard Tapie avait reçu quelque 400 millions d’euros en 2008.

Même chose pour Elior. Le groupe de restauration collective a annoncé viser une marge d'excédent brut d’exploitation ajusté nettement supérieure à celle d'avant la crise pour son exercice 2023-2024, alors que ses résultats annuels, clos le 30 septembre, ont été lourdement impactés par les restrictions sanitaires. Mais la visibilité est jugée faible jusqu’à 2023 par les analystes.

OVHcloud a progressé de 2,5%. Credit Suisse, Morgan Stanley et Citi ont entamé le suivi du titre à « surperformance » pour le premier avec un objectif de cours de 27 euros, à « surpondérer » pour le second pour viser 25 euros et à « achat » pour le dernier avec un objectif de 28 euros.

Wall Street, dans un vert léger, finit d'intégrer un possible resserrement monétaire

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mercredi alors que Nvidia et d'autres valeurs technologiques ont enregistré des gains, tandis que Gap et Nordstrom ont fini dans le rouge après la publication de résultats trimestriels décevants.

L'indice Dow Jones a cédé 0,03%, à 35.804,38 points. Le S&P-500, plus large, a pris 0,23%, à 4.701,46 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 0,44% à 15.845,23 points.

Quasiment stable durant l'essentiel de la séance, le S&P-500 a progressé juste avant la clôture.

L'indice du secteur de la consommation discrétionnaire du S&P-500 a augmenté de 0,2% alors que des données publiées dans la journée ont montré une hausse plus forte que prévu de la consommation des ménages américains en octobre.

Plusieurs responsables de la Réserve fédérale américaine (Fed) ont indiqué qu'ils étaient prêts à envisager un resserrement plus rapide des mesures de soutien de la banque centrale ainsi qu'un relèvement plus rapide des taux d'intérêt en cas de persistance d'une inflation élevée, montre le compte-rendu publié mercredi de la réunion de politique monétaire organisée les 2-3 novembre.

D'autres statistiques officielles communiquées dans la journée montrent un nouveau recul des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis, tandis que la croissance de l'économie américaine au troisième trimestre a été révisée à la hausse.

Les investisseurs s'inquiètent que la forte résurgence de la pandémie de coronavirus en Europe provoque la mise en place généralisée de confinements à travers le continent.

Il s'agit selon Greg Bassuk, directeur d'AXS Investments à Port Chester dans l'Etat de New York, de l'un des facteurs qui pèsent sur les marchés, de même que la hausse des taux d'intérêt et des annonces moins solides en matière de résultats.

Wall Street sera fermée ce jeudi pour Thanksgiving, tandis que la séance de vendredi sera raccourcie.

Côté valeurs, Gap et Nordstrom ont plongé, respectivement de 24% et 29%, après avoir fait état de résultats inférieurs aux attentes au troisième trimestre et prévenu de problèmes d'approvisionnement en amont de la période, cruciale, des fêtes de fin d'année.

Alors que les titres technologiques avaient été victimes plus tôt cette semaine de prises de bénéfices, Nvidia est revenu dans le vert, gagnant 2,9%. Depuis le début de l'année, le fabricant de puces affiche une hausse d'environ 150%.

Palmarès du Cac 40 – séance du jour

Le top 5 du jour des valeurs du Cac 40

Le flop 5 du jour des valeurs du Cac 40

Point sur les matières premières principales

 

L’analyse technique du jour par DT Expert

Après une chute historique qui l’a mené vers les 16 dollars en avril 2020, le baril de Brent a initié un rebond majeur qui lui a permis de revenir au-dessus de l’overlap clé des 45 dollars (niveau correspondant également à un gap majeur). Au regard de l’intensité dudit rebond, on peut désormais viser les prochains objectifs de projection sur les 100 dollars le baril, voire jusqu’aux 126 dollars en extension. Scénario valide tant que le nouveau point pivot des 71 dollars ne sera pas enfoncé, et à valider au-dessus du seuil des 86 dollars (sous pression).

Scénario alternatif : sous les 71 dollars, une correction plus ample sera attendue, et on visera d’abord les 63 puis le support des 53,5 dollars (38,2% de retracement).

Sélection d’un turbo Call et d’un turbo Put pour jouer la hausse ou la baisse du sous-jacent

Voici notre sélection de turbos de la gamme Vontobel pour ceux qui souhaitent jouer la hausse ou la baisse du sous-jacent sélectionné :

Bonne journée, bons trades et à la séance prochaine pour la suite de nos aventures…

 

AVERTISSEMENT

Les commentaires et analyses figurant dans ce document reflètent l’opinion de DT Expert à un instant donné et sont susceptibles de changer à tout moment. Ils ne sauraient cependant constituer un engagement ou une garantie de la part de DT Expert. Les usagers reconnaissent et acceptent que par leur nature même, tout investissement dans des valeurs mobilières revêt un caractère aléatoire et qu’en conséquence, tout investissement de cette nature constitue un investissement à risque dont la responsabilité revient exclusivement à l’usager. Il est précisé que les performances passées d’un produit financier ne préjugent en aucune manière de leurs performances futures. Les turbos, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations, voire de perdre toute leur valeur. Il est recommandé à toute personne non avertie des spécificités de ces produits de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter. Copyright 2021 – DT Expert ©

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L’ÉCHÉANCE, émis par Vontobel Financial Products GmbH, véhicule d’émission dédié de droit allemand offrant une garantie du paiement des sommes dues par l’émetteur au titre du produit donnée par Vontobel Holding AG. Le produit est soumis au risque de défaut de paiement, de faillite ainsi que de mise en résolution de Vontobel Financial Products GmbH et Vontobel Holding AG. 

Renseignements importants 

Ce document n’est ni un conseil en placement ni une recommandation de placement ou de stratégie de nature financière, comptable, juridique ou autre ou une stratégie d’investissement, mais une publicité. Des informations complètes sur les instruments financiers, y compris les risques, sont décrites dans le prospectus de base respectif, ainsi que tout supplément éventuel, et dans les Conditions Définitives (« Final Terms ») respectives. Le prospectus de base et les Conditions Définitives constituent les seuls documents de vente contraignants pour les instruments financiers. Il est recommandé aux investisseurs potentiels de lire attentivement ces documents avant de prendre toute décision d’investissement afin de bien comprendre les risques et les avantages potentiels d’un investissement dans les instruments financiers. Les investisseurs peuvent télécharger ces documents et le document d’information clé (KID) sur le site internet de l’émetteur, Vontobel Financial Products GmbH, Bockenheimer Landstrasse 24, 60323 Frankfurt am Main, Allemagne, à l’adresse https://prospectus.vontobel.com. En outre, le prospectus de base, tout supplément au prospectus de base et les Conditions Définitives sont disponibles gratuitement auprès de l’émetteur. L’approbation du prospectus par l’autorité compétente ne doit pas être considérée comme un avis favorable sur les instruments financiers offerts ou admis à la négociation sur un marché réglementé. Les instruments financiers ne sont pas des produits simples et peuvent être difficiles à comprendre. Ces informations contiennent une indication des performances passées. Le rendement passé n’est pas un indicateur fiable des résultats futurs.

Les produits s’adressent à des investisseurs spécialistes de ces produits et ne devraient être achetés que par des investisseurs disposant de connaissances spécifiques. Les facteurs de risques tels que décrits ci-dessous représentent les principaux facteurs de risques. 

Risque de perte du capital : ces produits présentant un risque de perte totale du montant investi à tout moment. 

Risque de marché : ces produits peuvent connaître à tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir dans certains cas à la perte totale du montant investi. Les produits ne comportant pas de protection du capital. 

Risque de désactivation :  pour les Turbos uniquement, si le cours du sous-jacent atteint la barrière désactivante/prix d’exercice, le produit sera automatiquement désactivé et perd l’intégralité de sa valeur. Plus vous choisissez un Turbo dont la barrière désactivante est proche du cours actuel du sous-jacent, plus son prix est réduit et l’effet de levier important, et plus le risque de désactivation est élevé. Et inversement. 

Effet de levier : ces produits peuvent intégrer un effet de levier, qui amplifie les mouvements de cours du sous-jacent de référence, à la hausse comme à la baisse, ce qui peut avoir un effet favorable ou défavorable sur la valeur du produit, suivant les cas. 

Risque de crédit : en acquérant ces produits, l’investisseur prend un risque de crédit sur l’émetteur et sur son garant éventuel.

06/12/2021 15:40:42

 

Écrire un commentaire

 

  

 

  

 

* Tous les champs imposés doivent être remplis